fantasmes libertins

fantasmes libertins

exercice pratique

Agnès m'interrompit à ce moment :

            -est ce que vous accepteriez de réaliser la suite de l'histoire devant moi ?

 Nous étions tous tellement excités que la réponse ne se fît pas attendre. Suzie nous pris la main et nous entraina au centre de la pièce. Je me glissais derrière elle pour l'embrasser dans le cou, pendant que pierre L'embrassait à pleine bouche. Je descendis lentement la fermeture de sa robe, et laissait glisser celle-ci jusqu'au sol.  Ses petits seins étaient mis en valeur par un soutien-gorge rouge qui dévoilait entièrement ses mamelons durcis.  Je les enserrais dans mes mains avant de laisser la bouche gourmande de Pierre se délecter de ces offrandes de choix.

 Suzie était particulièrement sensible à cette dégustation, qui eu pour effet de creuser ses reins comme un appel au sexe. Le fin tanga brésilien qu'elle portait  enrobait à merveille son fessier rebondi. Je saisis ses hanches pour les coller violemment mon bassin. Mon sexe tendu  frottait ses fesses ondulantes au travers de mon pantalon. Nos bouches se joignirent pour un  baiser avide, pendant que Pierre, maintenant agenouillé, léchait son ventre. La main de Suzie se fit alors baladeuse, partant en aveugle à la recherche de mon pieu en feu. Je dirigeais ses gestes pour l'aider à le sortir de sa prison de tissus. Elle le prit alors en main en le masturbant doucement.

Je glissais à ce moment un regard vers Agnès. Elle semblait hypnotisée par le spectacle. Elle était restée assise derrière la table et ses mains dissimulées laissaient imaginer qu'elles avaient trouvé une agréable occupation. Son visage trahissait un profond émoi, qu'elle ne tenta pas de dissimuler quand ses yeux plongèrent dans les miens.
 Je glissais doucement mes impressions à l'oreille de Suzie, qui se détourna un moment pour lui lancer un sourire complice, qu'Agnès lui rendit aussitôt.

 Pierre se releva alors, et nous nous retrouvâmes tous les deux partageants alternativement la bouche de ma belle. La main de Suzie glissa alors vers la ceinture de Pierre, qu'elle dégrafa rapidement avant d'en extraire l'objet de sa convoitise, rouge et dressé pour elle.

 Elle s'agenouilla entre nous deux, en maintenant fermement nos verges dans chacune de ses mains, puis, tout en regardant Agnès, se mis à lécher alternativement nos glands gonflés, puis avant de les avaler lentement à tour de rôle.

 Elle poussa alors Pierre dans le canapé proche, après avoir achevé d'ôter son pantalon. Elle le chevaucha immédiatement  en lui tournant le dos, les jambes pliées, puis elle s'empala lentement sur son mat, en écartant le bord de son tanga.

 Elle prenait appui sur les genoux de son amant pour se lancer dans un va et vient lancinant et dévisageait maintenant  Agnès, qui  n'en perdait pas une miette. Son visage se décomposait peu à peu sous l'effet de l'excitation. Malgré la table qui lui servait de rempart,  J'apercevais une de ses mains s'agitant doucement dans son corsage.

 Je m'approchais alors de Suzie, qui attrapa mon sexe pour l'engloutir délicieusement.

Elle prenait un malin plaisir à lécher mon gland, du bout de sa langue à mordiller ma hampe pour   mieux s'exhiber.  La cadence de son petit cul montant et descendant sur la grosse queue de Pierre s'accélérait de plus en plus, si bien qu'elle éprouvait quelques difficultés à me conserver en bouche.  Elle attrapa alors ma queue dans sa main mieux accentuer son galop, qui lui arrachait  des râles de plaisirs de plus en plus intenses.  Nos efforts conjoints conduisirent rapidement ma belle à un premier orgasme.

 Reprenant un peu ses esprits, elle interpella sa spectatrice de plus en plus captivée :

-          Tu viens te joindre à  nous ?

Agnès n'hésita qu'une fraction de seconde avant de  venir nous rejoindre. Son corsage entièrement dégrafé et la ceinture de son pantalon détachée confirmaient mes impressions.

 Suzie s'était dégagée de nos étreintes pour venir à sa rencontre. Les deux femmes s'enlacèrent immédiatement, et les vêtements d'Agnès ne résistèrent que quelques secondes à leurs efforts conjugués, dévoilant un corps superbe.

 Pierre s'était relevé, et nous entourions maintenant nos deux femmes. Je n'osais pas encore enlacer Agnès, de peur de la brusquer. Nous avions donc pris position derrière nos épouses respectives que nous caressions doucement, qui nous offrirent leurs bouches tout en restant enlacées l'une à l'autre. Nos langues passèrent ensuite de l'une à l'autre sans interruption, avant que les corps de nos belles se disjoignent pour nous permettre de nous concentrer sur le plaisir d'Agnès.  Je pris possession de ses menus tétons qu'elle gonflait en bombant le torse, pendant que les autres mains et bouches complices  envahissaient  son cou, ses fesses, son ventre et ses cuisses.  Des soubresauts l'agitaient des pieds à la tête, et elle ne retenait plus ses cris de plaisirs.

 Pierre nous attira alors doucement vers la table ronde, sur laquelle il allongea sa charmante épouse. A peine allongée, ma langue glissa jusqu'à son entrecuisses dont je me délectais longuement en suivant le balancement de ses hanches.  Suzie dégustait ses seins et son ventre en les arrosant par instant du rosé glacé qui restait sur la table. Quelques lampées arrivèrent jusqu'à ma langue pour m'apporter un savoureux mélange.  Pierre, après un long baiser amoureux,  avait confié son sexe à la bouche gourmande d'Agnès, qui le pompait avec toute la violence de l'excitation   provoquée par nos caresses.

Je me relevais enfin pour découvrir ce spectacle magique. J'attrapais ses cuisses pour  introduire t en  elle ma queue tendue et brûlante. La surprise et la violence du plaisir la détacha un instant de sa délicieuse  activité buccale, et Pierre pris un instant sa jolie tête entre ses deux mains pour l'embrasser encore et lui glisser encore quelques mots d'amour.

 Suzie s'était glissée près de moi en m'enlaçait en caressant mon torse, puis le ventre d'Agnès

Elle m'embrassa longuement comme pour me rappeler  qu'elle était ma femme. Mon bras se glissa derrière elle pour caresser ses fesses  cambrées.

 Pendant cette petite période de relâchement, Agnès avait repris de plus belle sa dégustation, et je délectais de son déchainement à sucer la verge rouge écarlate de son mari. Sa langue virevoltante semblait rendre Pierre totalement fou de plaisir et  faisait redoubler d'intensité mes coups de boutoirs. Sans qu'elle relâche une seconde sa gloutonne activité, je vis mon acolyte s'arcbouter avant de découvrir de larges coulées de sperme dégoulinant de la bouche souriante de sa belle épouse, maintenant totalement désinhibée.
 Je résistais peu de temps à ce spectacle et je me laissais aller sur son ventre quelques minutes plus tard.  Suzie étala doucement mon sperme avec sa main, puis entreprit de lécher délicatement ses doigts avec un sourire ingénu.  Le regard des deux femmes se croisa à ce moment et Suzie ne pu s'empêcher de lancer un «  Alors, heureuse ? » qui les fit partir dans un fou rire témoignant de leur satisfaction du moment.

 Les deux filles partirent toutes les deux à la douche, toutes guillerettes de ce qui venait de se passer.

 J'en profitais pour discuter un peu avec Pierre. Lors de notre rencontre précédente, il nous avait avoué sa jalousie envers Agnès et je voulais savoir comment il avait vécu ce qui venait d'arriver. Il m'avoua qu'il avait un peu appréhendé la situation, et avait même espéré un moment qu'Agnès ne dévoile rien et que la soirée se déroule sans « surprise ». Il n'avait pas imaginé celle que lui avait réservée Agnès !!!

Une fois entré dans le jeu, il n'avait plus ressenti la moindre poussée de jalousie, même quand il m'avait vu la pénétrer. La sensation de plaisir intense qu'elle dégageait pendant cette aventure avait au contraire provoqué chez lui une intense émotion, qui avait renforcé son attirance pour elle. Il éprouvait quelques remords pour toutes ses expériences sans elle, et  n'imaginait plus désormais comment il pourrait recommencer sans elle.


A suivre...




26/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres